Présentation - Kia Niro EV (2022) : LA Kia préférée des Français

Suivez les nouvelles du monde automobile !
Publié le 21 juin 2022 dans

Présentation - Kia Niro EV (2022) : LA Kia préférée des Français - Edenauto le 21 juin 2022

La marque coréenne lève le voile sur la nouvelle génération de Niro.

Le SUV est non seulement LA meilleure vente de Kia en France mais sa version électrique présentée ici est la plus prisée par les clients.

Autant dire que le moment est important.

 

Kia continue son insolente progression en Europe où ses ventes ont bondi de plus de 20% en 2021. Le constructeur commence à récolter les fruits d’une stratégie appelée « plan S », lancée en 2020. À savoir accélérer l’électrification de sa gamme pour atteindre d’ici 2030 plus de 2 millions de ventes de voitures « éco-responsables » et se positionner comme leader mondial de la mobilité durable.

Le montant arrière différencié est disponible en gris et noir. Il est aussi possible de le conserver en couleur carrosserie.

Le montant arrière différencié est disponible en gris et noir. Il est aussi possible de le conserver en couleur carrosserie.

Le Niro adopte la "Tiger Face" avec une calandre plus fine. On constate la nouvelle signature à LED.

Le Niro adopte la "Tiger Face" avec une calandre plus fine. On constate la nouvelle signature à LED.

L’un des porte-drapeaux de cet ambitieux plan est sans nul doute le Niro. Le SUV lancé en 2016 est et a été l’un des premiers en Europe à laisser le choix entre plusieurs motorisations électrifiées : hybride, hybride rechargeable et 100% électrique. Ce « coup de poker » s’est avéré payant avec plus de 500 000 exemplaires vendus. La berline EV6 fraîchement récompensée du titre de voiture l’année 2022 et la prochaine EV9 viennent enrichir une gamme électrifiée qui comprendra 14 modèles d’ici 2027.

 

 

Nous sommes allés à la rencontre de la nouvelle génération de Kia Niro électrique, dont le nom officiel est désormais « Niro EV ». Le Crossover coréen grandit d’environ 6 cm pour atteindre 4, 42 m. Malgré son format de SUV compact il reste toujours une offre à part, à l’heure actuelle, sur le marché de l’électrique, du fait de l’absence de concurrence. Ainsi, le Niro EV vient lorgner sur les plates-bandes de la Volkswagen ID4, de la Mégane E-Tech électrique et du Peugeot e-2008 sans oublier une part non négligeable (20%) de conquête sur le marché des premiums.

Ce montant sert avant tout de déflecteur d'air pour améliorer l'aérodynamisme du Niro.

Ce montant sert avant tout de déflecteur d'air pour améliorer l'aérodynamisme du Niro.

Le crossover reçoit de nouvelles optiques à LED placées sous la calandre.

Le crossover reçoit de nouvelles optiques à LED placées sous la calandre.

Le centre de style de Kia s’est attelé à renforcer la personnalité de son crossover qui ne brillait pas par l’audace de ses lignes. Le premier élément qui saute aux yeux est le traitement bicolore du montant arrière que l’on retrouve également sur les bas de caisse. Il s’agit en réalité d’un déflecteur qui canalise le flux d’air pour améliorer l’aérodynamisme. Deux coloris sont disponibles (gris et noir) mais il est également possible de l’avoir en couleur carrosserie. On note aussi le positionnement plus haut, à côté de la lunette, des feux arrière en forme de boomerang.

Les feux arrière en forme de boomerang prennent de la hauteur.

Les feux arrière en forme de boomerang prennent de la hauteur.

L’autre évolution notable se situe sur la face avant ou le Niro opte un regard plus soutenu dans la lignée de la dernière EV6. La calandre pleine s’affine, la prise de recharge Combo CCS migre vers le centre et une signature lumineuse en forme de crosse de hockey vient souligner un bloc optique composé de deux projecteurs LED.  

C’est en pénétrant à bord du Niro que nous avons pu constater le changement de statut du véhicule. Sans flagornerie aucune, la qualité de fabrication de cette version est au niveau du statut premium. La qualité des matériaux, leur assemblage ainsi que le contenu technologique font grimper le Niro d’une grande marche sur l’échelle de la qualité.

Le Niro s’offre deux écrans numériques grand format en enfilade et un astucieux panneau de contrôle du son et de la climatisation qui permet de passer de l’un à l’autre d’une simple pression. Cela a permis de libérer un vaste espace au pied de la console centrale. L’imposant levier de vitesses cède sa place à une petite molette alors que les contre-portes ont été redessinées en diagonale pour favoriser l’ergonomie.

Très très bonne surprise en grimpant à bord du nouveau Niro qui présente une qualité de très haut niveau.

Très très bonne surprise en grimpant à bord du nouveau Niro qui présente une qualité de très haut niveau.

Le système multimédia propose un affichage haute définition et de très nombreuses fonctionnalités liées à l’électrique comme l'état de charge, la planification d’un itinéraire avec bornes à proximité, les alertes trafics, etc. Des fonctionnalités qu’il est possible de retrouver sur son smartphone en téléchargeant l’application « Kia connect ».

Comme beaucoup de constructeurs à l’heure actuelle, Kia fait appel à des matériaux recyclés pour habiller l’intérieur de ses modèles. Ainsi le ciel de toit est fabriqué à partir de papier peint, les contre-portes sont recouvertes de peintures écologiques et les garnissages de sièges en « cuir vegan » ont été fabriqués à partir d’eucalyptus. La démarche est louable et la finition est de belle facture pour le client.

Le Niro reçoit un panneau de controle numérique qui permet de switcher entre les réglages de climatisation et du volume.

Le Niro reçoit un panneau de controle numérique qui permet de switcher entre les réglages de climatisation et du volume.

L'instrumentation numérique passe à 10,25''.

L'instrumentation numérique passe à 10,25''.

Reposant sur la troisième génération de plateforme « K » (actuelle), dédiée à l’électrification, le nouveau Niro progresse encore en matière d’habitabilité. Le coréen était déjà un bon élève mais cette fois-ci l’espace aux jambes aux places arrière devient excellent pour deux passagers. Le coffre gagne aussi quelques litres affichant désormais un volume de 475 litres de base. Un volume très bon pour la catégorie auquel on peut ajouter les 20 litres supplémentaires du coffre avant.

Un seul moteur, une seule batterie : 204 ch - 64 kWh

Jusqu’ici proposé en deux motorisations et deux capacités de batterie, le Niro fait le ménage dans son offre. Très peux sollicitée par la clientèle, la version 39 kWh avec le moteur de 136 ch tire sa révérence. Le Niro EV conserve uniquement la version grosse batterie de 64 Kh associée au moteur de 204 ch. Aucune évolution n’a été apportée mais l’aérodynamisme amélioré a permis d’accroitre l’autonomie (WLTP) à 463 km contre 455 actuellement. Le Niro EV est capable d’atteindre une vitesse de pointe de 167 km/h et d’abattre le 0 à 100 km/h en 7,8 secondes.

2 adultes de grande taille voyageront avec un très bon niveau de confort.

2 adultes de grande taille voyageront avec un très bon niveau de confort.

Le coffre gagne encore quelques litres pour atteindre 475 litres.

Le coffre gagne encore quelques litres pour atteindre 475 litres.

Le système de régénération est aussi reconduit avec plusieurs niveaux paramétrables via les palettes au volant. Le Niro EV dispose toujours d’un mode roue libre qui permet de jouer l’économie. Le Niro est équipé en série d’un chargeur en courant alternatif (AC) de 7,4 kW qui lui permet une recharge complète en 9h35 sur une wallbox de même puissance. Le coréen dispose aussi du câble domestique mais la recharge est naturellement beaucoup plus longue à domicile (29 h). La grande nouveauté c’est l’arrivée en série d’un chargeur triphasé de 11 kW, autrefois proposé en option (500 €). Enfin, le Niro EV peut toujours compter sur son chargeur en courant continu (DC) de 77 kW pour se brancher sur une borne rapide qui permet de récupérer 80% en 43 minutes.

Chargeur 11kW de série et arrivée de la charge bi-directionnelle

Comme sa grande sœur, l’EV6, le Niro EV s’offre désormais la fonction de recharge bi-directionnelle (V2L) qui permet d’utiliser l'énergie de la batterie pour alimenter des appareils électriques externes comme un smartphone, un vélo électrique et même dépanner une autre voiture électrique jusqu’à une puissance d’environ 3,7 kW (250 V/16 A maximum). Rares sont les voitures électriques proposant la fonction « V2L » de nos jours. En France, seuls le MG Marvel R, la Kia EV6 et la Hyundai Ioniq 5 le proposent. Cette technologie peut aussi servir de générateur pour vos équipements domestiques comme un réfrigérateur, une télévision, etc.

La prise est désormais placée au centre de la calandre. Elle accepte une puissance en courant continu de 77 kW.

La prise est désormais placée au centre de la calandre. Elle accepte une puissance en courant continu de 77 kW.

Le sélecteur de vitesses prend la forme d'une roulette facile à manipuler.

Le sélecteur de vitesses prend la forme d'une roulette facile à manipuler.

Enfin, le Niro fait aussi le plein d’aides à la conduite parmi lesquels figurent l’aide au maintien dans la file, l'assistance active à la conduite dans les embouteillages, l’assistance active à la conduite sur autoroute, la gestion intelligente des feux de route, le régulateur de vitesse adaptatif couplé au système de navigation, la caméra de recul et le système de détection de trafic arrière avec fonction freinage.

 

LIEN DE L'ARTICLE CARDISIAC 

 

Découvrez nos véhicules KIA

Voiture occasion KIA XCeed 1.6l CRDi 136 ch DCT7 ISG Premium à vendre à Boulazac
KIA XCeed

1.6l CRDi 136 ch DCT7 ISG Premium

30 990 €
à partir de 354,91 €/mois *

9 300 km, Diesel

Voiture occasion KIA Sportage 1.6 CRDi 136ch MHEV ISG DCT7 4x2 Black Edition à vendre à Lons
KIA Sportage

1.6 CRDi 136ch MHEV ISG DCT7 4x2 Black Edition

26 990 €
à partir de 305,13 €/mois *

30 500 km, Diesel

Voiture occasion KIA Sportage 1.6 CRDi 136 ISG 4x2 DCT7 Design à vendre à Lons
KIA Sportage

1.6 CRDi 136 ISG 4x2 DCT7 Design

27 490 €
à partir de 307,21 €/mois *

7 896 km, Diesel

Prolongez la visite en explorant toutes les opportunités spéciales KIA