Prestigieuse et performante : l’Opel Insignia GSi fait ses débuts au Salon de l’Automobile de Bruxelles

Suivez les nouvelles du monde automobile

Prestigieuse et performante : l’Opel Insignia GSi fait ses débuts au Salon de l’Automobile de Bruxelles le 9 janv. 2020
Prestigieuse et performante : l’Opel Insignia GSi fait ses débuts au Salon de l’Automobile de Bruxelles

Opel Insignia GSi : un nouveau moteur et la transmission intégrale Twinster

La nouvelle Opel Insignia fait sa première apparition au Salon de Bruxelles (du 9 au 19 janvier) et pourra être commandée à partir de fin janvier. Pour la première fois, en plus de la berline Grand Sport et du break Sports Tourer, sera également visible au salon de Bruxelles la version sportive GSi, au design encore plus agressif : la face avant percée d’ouïes verticales la singularise fortement.

Elle aborde la décennie à toute vitesse grâce à un nouveau moteur 2,0 litres turbo essence de 169 kW (230 ch), une nouvelle boîte automatique à neuf vitesses, un servofrein électrohydraulique, sans oublier sa suspension mécatronique FlexRide et sa transmission intégrale Twinster à vecteur de couple (consommations selon NEDC1 : urbaines 8,9l/100 km, extra-urbaines 5,8 l/100 km, mixtes 6,9 l/100 km, 161 g/km de CO2, consommations WLTP2 : mixtes 8,5-8,3 l/100 km, 198-193 g/km de CO2).

Jusqu’à 18% en moins de consommation : la nouvelle Insignia au top de sa forme

Le vaisseau amiral de la marque allemande arrive en versions GSi, Grand Sport et Sports Tourer avec des moteurs à essence et diesel nouvellement développés et très performants. De plus, de nouvelles boîtes de vitesses à faible friction permettent de réduire les consommations tout en augmentant le confort. La gamme Insignia prpose trois types de transmission : une boîte de vitesses manuelle à six rapports, une transmission à variation continue particulièrement économique ou une boîte automatique à huit ou neuf rapports. L’aérodynamisme de la nouvelle Insignia est encore amélioré par un volet aérodynamique intégral actif. Par rapport au modèle précédent, la nouvelle Insignia consomme jusqu’à 18% de moins en cycle NEDC, et les émissions de CO2 se cantonnent à quelque 100 g/km. Elle devient ainsi l’une des voitures les plus sobres de son segment.

Les designers Opel ont encore amélioré l’intérieur déjà très soigné de l’Insignia. Les sièges ergonomiques certifiés AGR et dotés de nombreuses fonctions de confort, sont désormais disponibles dans différentes selleries tissu et cuir, ainsi qu’en Alcantara. Pour ceux qui valorisent le confort et un look classique, les finitions Elegance et Ultimate sont le meilleur choix. Les amateurs de sportivité se tourneront vers les nouvelles Insignia GS Line et GSi.

Les systèmes de sécurité et d’assistance sont à la pointe de la technologie, notamment le nouveau système d’éclairage adaptatif IntelliLux LED® Pixel Light. Il compte désormais 168 LED au total - 84 par projecteur. Les phares au profil ultrabas offrent au conducteur de l’Insignia une vision optimale et réagissent encore plus rapidement et plus précisément qu’auparavant, sans éblouir ni les personnes qui se trouvent devant ni celles qui roulent en sens inverse.

« Nous sommes fiers de notre nouveau haut de gamme. L’Insignia a un look fantastique, et s’équipe de technologies de pointe comme l’éclairage IntelliLux LED® Pixel Light, de moteurs essence et diesel à faible consommation, d’une suspension FlexRide adaptative et de sièges offrant un bien-être exceptionnel. La GSi est à nouveau le modèle phare de la série et se révèle aussi plaisante à conduire qu’une vraie voiture de sport, » souligne Michael Lohscheller, CEO d’Opel.

 

Dynamique et « collée » au bitume

La nouvelle Opel Insignia GSi est destinée à ceux qui apprécient ce qui sort de l’ordinaire. La version sportive à transmission intégrale avec vecteur de couple est unique dans ce segment. En mode AWD, deux embrayages remplacent le classique différentiel arrière et assurent une parfaite transmission de la puissance roue par roue dans toutes les situations de conduite. Grâce à cette technologie, la nouvelle Opel Insignia GSi est plus agile dans les courbes, offre un meilleur comportement en virage et se distingue par une excellente motricité. Et si l’on veut une conduite encore plus active, la nouvelle boîte automatique à neuf vitesses peut être actionnée par les palettes au volant.

L’Opel Insignia GSi a été peaufinée sur la légendaire boucle nord « Nordschleife » du Nürburgring. Avec ses réglages spécifiques, la voiture se révèle littéralement « collée » au bitume. Les puissants freins Brembo à quatre pistons (avec étriers rouges) et la direction très directe ont été encore améliorés.

Avec son servofrein électrohydraulique, l’Insignia a déjà aujourd’hui la plateforme technologique qui sera nécessaire à l’avenir pour la conduite automatisée. Le système intégré « eBoost » est un dispositif rentrant dans le « braking by wire », le freinage électrique, qui rend superflus les modules ABS/ESP, et tous les systèmes d’assistance par dépression avec leurs cohortes de tuyaux et de pompes. Comme le vide est généré par un moteur électrique et non plus par le moteur, la consommation de carburant est encore réduite. La pression s’établit plus rapidement et la sensation de freinage est améliorée. De plus, lorsque l’ABS est activé, le système « eBoost » fonctionne plus silencieusement que les systèmes de freinage conventionnels.

L’Insignia GSi est équipée en série de la suspension mécatronique FlexRide, qui adapte en quelques fractions de seconde les amortisseurs et la direction. De plus, la suspension FlexRide modifie les lois de l’accélérateur ainsi que les points de changement de vitesse de la boîte automatique à neuf rapports. Le conducteur peut choisir entre les modes de conduite « Standard », « Tour », « Sport » et – exclusivement sur la GSi – « Compétition ».

 

Nouveaux groupes motopropulseurs : frugaux mais pleins de vie

Avec la nouvelle Insignia, Opel a réduit la complexité et en même temps amélioré son offre de motorisations. Alors que la version précédente avait des moteurs essence et diesel issues de trois familles différentes, tous les moteurs trois et quatre cylindres de la nouvelle Insignia appartiennent désormais à une seule et même nouvelle génération. La gamme démarre par le moteur à essence 1,4 litre de 107 kW (145 ch) et le moteur diesel 1,5 litre de 90 kW (122 ch) (voir le tableau pour tous les chiffres de consommation).

Les trois-cylindres parviennent à gagner jusqu’à 50 kg par rapport aux blocs montés dans le modèle précédent ; on les trouve également dans la nouvelle Astra. Dans la gamme Insignia, seront proposés en outre un moteur diesel 4 cylindres de 2,0 litres (qui sera introduit plus tard dans l’année) et un moteur essence 2,0 litres de 147 kW (200 ch) – poussé à 169 kW (230 ch) dans la GSi. Les 2,0 litres essence sont également les premiers moteurs Opel avec désactivation des cylindres. Tant que le conducteur n’a pas besoin d’une puissance élevée, la commande variable de l’arbre à cames désactive deux cylindres et réduit ainsi sensiblement la consommation de carburant.

Le volet aérodynamique actif intégral de la nouvelle Insignia améliore encore la sobriété en fermant le haut comme le bas de la calandre. Prenant en compte des considérations thermiques, électriques et aérodynamiques, la gestion pilote intelligemment l’ouverture et la fermeture des parties supérieures et inférieures de la calandre pour exploiter au mieux la rendement moteur dans une grande variété de conditions de conduite réelles. Le volet intégral offre également des avantages sur le plan thermique en retardant le refroidissement après l’arrêt du moteur, ou en accélérant le réchauffement du moteur après un démarrage à froid, ce qui, surtout en hiver, apporte des avantages significatifs en termes de consommation de carburant et de confort de chauffage de l’habitacle.

 

Une nouvelle génération de moteurs turbo essence et diesel
 

Grand Sport

1.4T

2.0T

GSi 2.0T

1.5D

Puissance (kW/ch) à tr/mn

107/145 à 5.000

147/200 à 4.500

169/230 à 5.000

90/122 à 3.250

Couple (Nm à tr/mn)

236 de 1.500 à 3.500

350 de 1.500 à 4.000

350 de 1.500 à 4.000

300 de 1.750 à 2.500

Émissions

Euro 6d

Euro 6d

Euro 6d

Euro 6d

Transmission

BM6

BVA9

BVA9

BM6

Consommation provisoires NEDC1 (l/100 km)

  • Urbaines
  • Extra-urbaines
  • Mixtes
  • g/km de CO2

6,2-6,1

4,6-4,3

5,2-5,0

120-115

8,7

5,1-4,8

6,4-6,2

149-144

8,9

5,8

6,9

161

4,8-4,6

3,5-3,3

4,0-3,8

105-100

Consommations provisoires WLTP2 mixtes (l/100 km)

  • l/100km
  • g/km de CO2

6,2-5,8

144-135

7,6-7,3

176-171

8,5-8,3

198-193

4,9-4,6

130-121

 

Sports Tourer

1.4T

2,0T

GSi 2,0T

1.5D

Puissance (kW/ch) à tr/mn

107/145 à 5.000

147/200 à 4.500

169/230 à 5.000

90/122 à 3.250

Couple (Nm et tr/mn)

236 de 1.500 à 3.500

350 de 1.500 à 4.000

350 de 1.500 à 4.000

300 de 1.750 à 2.500

Émissions

Euro 6d

Euro 6d

Euro 6d

Euro 6d

Transmission

BM6

BVA9

BVA9

BM6

Consommations provisoires NEDC1 (l/100 km)

  • Urbaines
  • Extra-urbaines
  • Mixtes
  • g/km de CO2

6,2-6,1

4,7-4,4

5,3-5,0

122-117

8,7

5,2-4,9

6,5-6,3

151-146

8,9

5,9

7,0

163

4,9-4,8

3,7-3,5

4,2-4,0

111-105

Consommations provisoires WLTP2 mixtes (l/100 km)

  • l/100km
  • g/km de CO2

6,3-6,0

147-138

7,7-7,5

179-175

18,8-8,6

205-199

5,1-4,8

135-127

 

IntelliLux LED® Pixel Light : la précision de 168 LED

La nouvelle Opel Insignia est équipée exclusivement de systèmes d’éclairage full LED, depuis les projecteurs à LED à haute efficacité énergétique jusqu’au nouveau projecteur adaptatif IntelliLux LED® Pixel Light. Il comporte un total de 168 éléments à LED, ce qui se fait de mieux dans la catégorie, au lieu des 32 précédents. Le faisceau principal s’adapte en quelques millisecondes grâce à deux unités de commande, l’une connectée à la caméra avant et l’autre au projecteur. Le nombre élevé d’éléments LED réagissant en continu permet une parfaite adaptation du faisceau lumineux. La zone éclairée est plus grande qu’auparavant, les voitures venant en face ou celles qui précèdent sont « découpées » avec plus de précision. Il en résulte une vision optimale dans toutes les situations, sans éblouir les autres usagers de la route.

Opel a pu encore améliorer la fonction « éclairage autoroute » grâce au nouvel IntelliLux® LED. Dans les virages à gauche, le faisceau lumineux porte plus loin vers la gauche, de sorte que le conducteur voie plus facilement les panneaux de signalisation en bord de route. Dans les virages à droite en mode autoroute, le faisceau lumineux s’allonge vers la droite, afin d’éviter l’éblouissement des véhicules venant en sens inverse. Les fonctions d’éclairage sont multiples, allant de l’éclairage en virage à celui adapté aux intempéries, en passant par un éclairage urbain, de routes de campagne et d’autoroutes, sans oublier un mode optimisé pour le stationnement.

 

Une connectivité et des aides à la conduite sophistiquées

Comme il se doit sur un haut de gamme, l’Opel Insignia dispose d’une offre très fournie d’aides à la conduite et d’infodivertissement. Une nouvelle caméra de recul numérique améliore la vision arrière. La sécurité en marche arrière pour sortir d’un stationnement peut être encore accrue par l’alerte de trafic transversal arrière proposée en option. Parmi les autres aides à la conduite, l’Insignia offre une alerte anticollision avant avec freinage d’urgence automatique et protection des piétons, une aide au maintien dans la trajectoire, une alerte de présence dans la zone d’angle mort, un régulateur de vitesse adaptatif avec freinage d’urgence, une reconnaissance des panneaux de signalisation, une assistance au stationnement avancée et un affichage tête haute. Le régulateur de vitesse adaptatif maintient l’écart avec le véhicule qui précède grâce au freinage et à l’accélération automatiques. Avec la transmission automatique, le système à base de radar peut freiner l’Insignia jusqu’à l’arrêt et suivre le véhicule qui précède dans les embouteillages.

La gamme de systèmes d’infodivertissement compatibles Apple CarPlay et Android Auto propose le Multimedia Radio et le Multimedia Navi, et culmine avec le Multimedia Navi Pro. L’appareil haut de gamme est doté de nombreux services de navigation connectés tels que le « Trip & Drive Management » ou la « Live navigation », qui utilise des informations en ligne pour connaitre le trafic en temps réel. Il est ainsi possible de connaitre les encombrements et de les éviter. Les smartphones compatibles peuvent être rechargés par induction. Lorsque le système e-Call est présent sur le véhicule, un appel d’urgence est automatiquement envoyé si les rétracteurs de ceinture de sécurité ou les airbags sont déployés. Il est également possible d’avoir de l’aide en quelques secondes en appuyant simplement sur le bouton rouge.

 

[1] Les données relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 sont provisoires et ont été déterminées selon la méthode de la procédure d'essai WLTP, puis les chiffres ont été reconvertis en NEDC pour permettre la comparaison avec d'autres véhicules, conformément aux Règlements R (CE) n°715/2007, R (UE) n°2017/1153 et R (UE) n°2017/1151. Les valeurs provisoires peuvent différer des chiffres officiels définitifs d'homologation.
[2] Les données relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 sont provisoires et ont été déterminées selon la méthode de la procédure d'essai WLTP (CE) n°715/2007, R (UE) n°2017/1151). Les valeurs provisoires peuvent différer des chiffres officiels définitifs d'homologation.